Tout savoir

Qui suis-je ?

Je me présente : je suis Charlotte Blazy, ex-éditrice, ex-parisienne, presque végétarienne, amoureuse de la nature et de toutes ses merveilles. Je crée des bijoux depuis 2009, avec des plumes essentiellement, mais aussi du cuir, des feuilles, des fleurs, des coquillages, de la résine… Et des paillettes !

Férue d’écologie, mes créations s’inscrivent dans une démarche éco-responsable et respectueuse des animaux. Je partage sur mon blog mes recettes de cuisine et mes astuces écologiques, ainsi que mes photos de mode et mes coups de coeur littéraires. 

Vous pouvez commander mes bijoux par e-mail, chez A Little Market ou sur mon eshop indépendant

O’Plumes et l’économie circulaire

Mon premier bijou est né d’un constat : les plumes naturelles sont des objets magnifiques et fascinants, et finissent bien trop souvent à la poubelle. Un gâchis auquel j’ai décidé de mettre fin.

Je suis associée avec un garde-forestier, pour les plumes d’animaux sauvages, ainsi qu’avec deux petits élevages respectueux des animaux et proches de chez moi, et une ferme éducative, pour les animaux de basse-cour et les paons.

Le cuir que j’utilise provient des chutes d’artisans de ma région, pour l’essentiel. Une petite part (surtout pour les commandes spéciales) provient d’une entreprise qui revend les anciens stocks de grandes maisons de couture françaises.

Mes échanges, avec mes partenaires, reposent moins sur la monnaie que sur l’entraide, l’échange de biens ou de services (le « troc ») et les relations humaines.

Pour doubler mes bijoux, j’utilise du jean ou d’autres tissus de récupération.

Mon but est de mettre l’humain au premier plan et l’argent au second, en valorisant ce qui est, pour d’autres, un déchet, tout en créant de beaux objets uniques.
La récupération de matériaux me permet aussi de fixer les prix les plus bas possibles, afin que chacun puisse (s’)offrir un bijou fabriqué à la main en France, avec des matières nobles et naturelles.

Des plumes naturelles… de l’oiseau au bijou ?

Mes plumes sont traitées avec du vinaigre blanc, un anti-bactérien naturel, 100 % biodégradable et très puissant.

Les plumes sont moins fragiles qu’on se l’imagine souvent. Il faut savoir que la plume est constituée de kératine, comme nos cheveux, et qu’elle sert initialement à protéger l’oiseau des conditions climatiques.

Comment prendre soin de votre bijou ?

Même si la plume n’est pas aussi fragile que vous auriez pu le croire, il est important d’en prendre soin pour garantir à votre bijou de très longues années d’existence en toute beauté.

Recoiffez vos plumes avec vos doigts, comme vous le feriez avec une mèche de cheveux. Si les barbes persistent à ne pas se remettre en place correctement, vous pouvez humidifier légèrement vos doigts avant de les passer sur la plume.
Enfin, si votre plume a pris un faux-pli, plaquez-la contre un mur et passez-lui un coup de sèche-cheveux. Vous pouvez aussi la repasser, au fer pas trop chaud (comme de la soie). Évitez toutefois ce traitement au cuir, dont la chaleur modifie l’aspect.

Évitez autant que possible de mélanger vos plumes avec vos autres bijoux en métal, de les plier ou de les plonger dans l’eau.

Publicités

4 réflexions sur “Tout savoir

  1. Pingback: les PiouPious | charlie O'Plumes

  2. Pingback: Les Tout-Plumes | charlie O'Plumes

  3. Pingback: Les Boucles d’oreilles | charlie O'Plumes

  4. Pingback: Le PiouPiou | CHARLIE O'PLUMES

Les commentaires sont fermés.